Le blog de Marc Hatzfeld

Sur ce blog, vous trouverez mes articles ou conférences concernant des sujets que j'ai abordés depuis 2003 : les banlieues, la violence, la politique, la jeunesse, l'anthropologie, l'Inde, soit en Français, soit en Anglais. Et quelques séries de graphes captés sur mon tel dans plusieurs villes du monde.

Stardust

En 1927, six ans après qu’Einstein ait gagné le Nobel de physique pour ses travaux sur la matière corpusculaire de la lumière, un pianiste américain, Hoagy Carmichael, jouait un air nostalgique qu’il appela Stardust et qui devint l’une des grandes mélodies du jazz. La mélodie fut reprise par Sarah Vaughan, Ella Fitzgerald, bien d’autres encore et Coltrane la poursuivit jusque dans les années 1970. En 2008 Woody Allen réalisa même un film sur le mystère qui en émanait, mais entre temps Stardust ne cessa de rythmer la mémoire des amoureux du blues ; et la puissance évocatrice de cette mélodie en fit une expression mythologique du XXe siècle, une façon d’en énoncer l’indicible mélancolie. L’exe

© Marc Hatzfeld 2018